• Christine Molliet

LA CONCENTRATION

En yoga, on peut diviser les exercices de concentration en deux catégories : la concentration classique et la concentration tantrique.

Quelles que soient leur « catégorie », toutes les concentrations ont pour objectif de stabiliser et d’harmoniser l’individu. Elles produisent des réactions physiologiques, énergétiques et mentales. Elles ont des impacts sur la pensée et le cerveau.


La concentration classique

La concentration classique est la capacité à maintenir son attention sur une chose, un objet. Il s’agit de fixer son mental à l’aide d’un support et de s’immobiliser.

Par exemple : un son, une visualisation intérieure, la respiration, une flamme de bougie, etc …

Ce genre d’exercice de concentration se fait en utilisant un sens dominant.

Par exemple :

  • la vue pour la flamme de bougie

  • l’ouïe pour le son d’un bol chantant

  • le toucher pour la respiration

En effet, c’est à travers nos perception sensorielles que les informations de l’extérieur parviennent au cerveau.

En fonction de la manière dont notre système nerveux interprète les informations, notre état mental sera plus ou moins agité ou plus ou moins calme.

Par exemple :

  • le son d’une soirée techno au loin alors que vous essayez de dormir aura tendance à vous agiter

  • le son d’un bol chantant ou de la pluie ou d’une musique douce aura tendance à vous calmer

La concentration tantrique

La concentration tantrique se fait sur un thème. C’est comme une histoire qui va nous permettre de faire un « voyage ».

On va ressentir un lieu, un environnement, une histoire... On va sentir que l’on fusionne avec cet environnement comme si nous ne faisions plus qu’un.


Cette concentration concerne la vision et le sens du toucher, qui trouve dans le chakra du coeur, siège du souffle.

Au fur et à mesure où le voyage avance, le sens de la vue s’efface pour ne laisser progressivement la place qu’au toucher.

On est dans le ressenti d'un état, d'un laissez-vivre, d'une forme d’acceptation aussi et de lâcher prise dans l’histoire que vous êtes en train de vivre … Des frontières, des jugements qui tombent … peut-être … ou pas … Profitez juste du voyage sans attente et sans objectif …

Quant à la respiration, elle va naturellement devenir plus fine et subtile au fur et à mesure des étapes, amenant alors conjointement le calme mental.